De SS11 à Koh-Lanta : la rentrée difficile des télés réalités

Depuis le mois de septembre, les différentes télés réalités ont repris. Ce que l’on peut constater, c’est que toutes ont un point commun : leur audience n’est pas forcément au rendez-vous.

La télé réalité qui est la plus scrutée est Secret Story 11. Après un bon lancement sur TF1 en deuxième partie de soirée, les quotidiennes ont été inférieures aux scores des années précédentes.  L’audience progresse petit à petit puisque les quotidiennes sont retravaillées, mais il reste encore des téléspectateurs à capter. En nombre de part de marché, NT1 est cependant en tête face à NRJ 12 et W9

De son côté NRJ 12 est à la peine, mais le cache avec une bonne communication en évoquant les bons scores sur les 15 – 24 ans. Mais, au final, Les incroyables aventures de Nabilla et Thomas en Australie ne captivent pas plus que La Revanche des ex proposée à la même période et qui avait été considéré comme un échec d’audience.  Quant aux Vacances des Anges, l’audience n’est pas forcément mieux. Il y a plus de téléspectateurs puisque le programme est diffusé plus tard, mais la part de marché est inférieure à la télé réalité de Nabilla. Surtout, elle est inférieure à la part de marché enregistrée par Les Anges 9 diffusés au Printemps dernier. Depuis le 7 septembre, ce programme n’a plus dépassé les 2% de part de marché.

On parle moins de W9 mais Les Marseillais face au reste du monde captivent moins que la précédente saison des Marseillais en Amérique du Sud qui frôlait le million de téléspectateurs. Si la semaine passée a permis de dépasser les 700 000 téléspectateurs, les semaines précédentes étaient plutôt entre 500 000 et 600 000.

Même Koh-Lanta a des difficultés d’audience. Face aux Petits meurtres d’Agatha Christie, en inédit comme en rediffusion, l’émission d’aventure est en baisse. Avec une part de marché stable à 24.9%, le programme perd entre un et 4 points par rapport à la saison dernière diffusée au Printemps, et jusqu’à deux points pour la saison d’avant diffusée à la même période. La stratégie de deux saisons diffusée par an semble donc lasser les téléspectateurs.

Publicités

LMVSMonde : Carla Moreau n’a pas regardé les épisodes

En interview pour Télé-Loisirs, Carla Moreau a confié qu’elle ne pouvait pas regarder les épisodes des Marseillais face au reste du monde :

 

Je ne regarde pas les épisodes parce que c’est compliqué pour moi. J’ai juste vu quelques photos passer via des tweets… Alors, je ne sais absolument pas comment c’était. Après, ce n’est pas agréable de savoir une fille nue avec mon copain. Maintenant, je fais la part des choses entre les battles et une possible relation. Et puis, l’émission fait partie de notre vie. Donc on sait où on met les pieds et on adore ce programme

LMVSMonde : Haneia n’est aujourd’hui pas en couple

Haneia (Les Anges 9, Les Marseillais face au reste du monde) en interview pour Non Stop reality a confié aujourd’hui qu’elle n’était pas en couple :

 

Je n’ai pas trop le temps de penser à l’amour et j’ai vraiment envie de me concentrer sur moi. Si je suis en couple avec quelqu’un, je n’aurais pas le temps de m’occuper de lui. J’ai besoin de me construire, comprendre certaines choses dans la vie pour ensuite trouver quelqu’un et être bien avec cette personne, vivre ma relation pleinement

Shooting nu dans LMVSMonde 2 : la marque de gel douche pas satisfaite

Dans Les Marseillais face au reste, Jessy et Kevin ainsi que Anthony et Maddy ont dû faire un shooting nu pour pour une marque de gel douche.

Contactée par TV Mag, la marque n’a pas apprécié d’être associé à ce shooting :

 

Nous n’étions pas au courant d’une telle démarche et sommes mécontents de l’image proposée par ce shooting. Nous ne travaillons qu’avec des supports sérieux qui respectent le travail d’identité que nous faisons. Une identité qui n’est clairement pas axée sur la vulgarité (…) Nous n’envoyons aucun de nos produits à des sociétés de production. Nous ne comprenons pas pourquoi notre marque a été associée à cette séquence très vulgaire, c’est à croire que les producteurs ont intentionnellement voulu nous nuire. Ils n’avaient aucune autorisation de notre part. Nous sommes choqués et nous réfléchissons à ce que nous allons pouvoir faire pour obtenir réparation