Koh-Lanta Cambodge : Claire surprise de son élimination

Eliminée ce vendredi de Koh-Lanta Cambodge en raison du collier d’immunité de Mathilde, Claire a confié à Gala sa surprise :

 

Je ne m’y atten­dais pas du tout, j’étais persua­dée que Mathilde serait élimi­née. C’est vrai­ment de la malchance qu’elle ait trouvé ce collier… Enfin de la malchance pour moi! Le plus dur, c’était de ne pas être prépa­rée. Souvent on fait son sac en sachant très bien qu’on va reve­nir au camp… C’était mon cas, sauf que je suis partie défi­ni­ti­ve­ment. Je n’ai pas eu toute cette démarche psycho­lo­gique pour me prépa­rer au départ. Je n’ai même pas eu le temps de faire mes adieux à la plage! C’était très violent (…) Et en même temps, je me dis que ce n’est pas si mal de sortir comme ça. Au moins les autres aven­tu­riers n’ont pas vrai­ment souhaité mon départ, personne n’a remis en cause mes compé­tences.

Kim Glow regrette son passé avec les hommes

En interview pour Public, Kim Glow (Les Marseillais, Les Anges 9) a annoncé regretter son passé avec les hommes :

 

Je regrette d’avoir fait entrer les hommes trop tôt dans ma vie. À 16 ans, j’aurais dû me concentrer sur les études. Si j’avais une baguette magique, je reviendrais en arrière, pour me marier avec le bon et être vierge pour lui. Car oui, j’ai fait de la merde… Mon histoire la plus longue a duré trois ans. Il a été infidèle et depuis, je n’ai jamais pu faire confiance aux hommes. (…) Si on me trompe, je fais les pires crasses… Genre me taper ses collègues de l’entraînement. Comme j’ai été beaucoup trompée par mes hommes, j’ai souvent préféré être la maîtresse.

Je suis un coeur d’artichaut, je m’attache très vite. Et puis la télé n’arrange rien : soit je fais peur aux mecs, soit ils ont du mal à accepter que leur copine soit à moitié à poil sur les réseaux sociaux… Mais les réseaux, ça paie mes factures

DALS8 : Deux personnalités pas intéressés

Pour la huitième saison de Danse avec les Stars il ne faudra pas compter sur l’humoriste Elie Semoun, comme il l’a confié à On refait la télé :

 

On m’a approché, ça ne m’intéresse pas. Et c’est jamais vraiment des stars pour être honnête. Il y a tromperie sur la marchandise.En général, ce sont des gens qui ont besoin de redorer leur blason. Je n’en ai pas besoin. Quand j’ai vu Anthony Kavanagh et Titoff le faire, j’ai pas compris. Pour moi être là bas, ce serait descendre d’un étage

 

Natasha St-Pier a également confié à Closer ne pas être intéressée :

 

Pour être franche, ils m’ont approchée et j’ai même passé les essais, mais je connais l’émission. Les petits sujets trop larmoyants entre les prestations, ça ne me plaît pas.

MELAA2 : Moundir laissera sa fille regarder la télé réalité mais avec précaution

En interview pour Télé-Loisirs, Moundir a confié qu’il allait laisser sa fille regarder la télé réalité :

 

Je suis issu d’une famille avec une double culture où on n’interdisait pas. On a beaucoup de pudeur. Devant Dallas, on se levait et on partait à chaque fois que JR embrassait une femme. Ma fille pourra regarder Les Marseillais, mais je lui expliquerai pourquoi ces gens parlent comme ça et à quel point il ne faut pas reproduire ce qu’ils font. Quand l’éducation de la maison est bonne, celle de dehors est encore meilleure. C’est ce qui m’a permis de tenir.

Sylvain Potard dément être en couple avec Kim Glow pour le buzz

Le couple Sylvain Potard/Kim Glow provoque la suspicion chez certains internautes. Sylvain Potard a démenti les rumeurs de buzz à Télé-Loisirs :

 

Les médias ont relayé l’information et ça a fait du bruit… C’est ça qui donne cette impression. Alors que pour nous, ça ne va pas si vite que ça ! Avec Kim, on vit ça comme une relation naissante entre deux adultes. Mais, la surmédiatisation est un peu inattendue. Pourquoi nous ? Des couples, il y en a beaucoup ! Mais nous, on prend ça à la rigolade… C’est le jeu… De notre côté, on laisse les gens parler ! Nous, on est très heureux ensemble, tout se passe très bien et on est juste deux personnes qui se sont rencontrées et qui ont eu un coup de cœur l’un pour l’autre. »