Aymeric Bonnery se confie sur son enfance

Dans le Mad Mag, Aymeric Bonnery s’est confié sur son enfance :

 

Au Mali, dans les années 2000, il n’y avait rien. Pas d’internet, pas de cinéma, pas de télé, l’eau du robinet coulait noire… Les gamins étaient tellement maigres qu’on voyait leurs côtes ! Il n’y avait pas d’argent, de l’insécurité… En allant faire du sport, j’ai vu des gens pendus. J’ai fini par avoir un problème identitaire. C’est pour ça que j’aime profondément la France

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s